Une petite vie bien tranquille…

Une petite vie bien tranquille…

Les images parlent d’elles-mêmes ; nous poursuivons paisiblement notre route en Bretagne, le plus souvent avec le soleil (excepté aujourd’hui 😉 et nous y faisons des rencontres toujours aussi belles. Nous avons quitté la baie de Saint Brieuc pour revenir un peu dans les terres et faire une petite pause bien reposante et forte d’une belle rencontre à la Ferme du Goazio entre Pommerit-le-Vicomte et Squiffiec.

IMG_5904

IMG_5907

IMG_5912

IMG_5913

IMG_5916

A la Ferme du Goazio, Nadine est installée au milieu d’un cadre idyllique, au bord de la rivière du Trieux pour y faire pousser fruits et légumes et s’occuper de ses poules (plus d’information ici : http://fermedugoazio.wix.com/1234). Nous avons partagé de bons moments familiaux et quelques frayeurs aussi avec la roulotte qui a fait une petite « sortie de route » en voulant entrer dans le champs. Mais André, qui manie incroyablement bien la mini pelleteuse, nous a sorti de là sain et sauf et sans casse !

IMG_5928

20150823_174035

IMG_5930

IMG_5934 IMG_5936

IMG_5943

IMG_5942

11881016_10207015857696289_1504448690_n 11922089_10207015857576286_507345711_n

Nous sommes sur la route depuis bientôt 4 mois et le bilan est plutôt positif !

Certes nous avons dû faire quelques concessions vis-à-vis du confort que nous avions avant, quitter familles et amis, une ville à laquelle nous étions très attachés et des projets qui nous tenaient à cœur mais la vie que nous menons aujourd’hui nous plaît et nous rend heureux. Notre quotidien est simple et rustique, riche socialement et surtout ce que nous apprécions le plus c’est le temps dont nous disposons pour faire les choses et celui que l’on nous accorde (merci!). Ce n’est pas forcément évident de transcrire en mots ce que nous ressentons et vivons au quotidien mais je vous assure d’une chose : nous ne sommes pas prêts de nous arrêter 😉 !

20150821_183000

 

1 Avis

  1. sylvain 2 années ll y a

    Sacha, Chloé, Fred
    J’ai été heureux de vous accueillir sur mon petit terrain. Votre chaleur humaine et quelque part votre folie doivent en faire rêver plus d’un, j’en fait peut être partie. Je continuerai à suivre votre route et qui sait, vous retrouver, avec ma roulotte à moteur, au détour d’un chemin pour boire une p’tit biére de ch’nord.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*