Nouveau départ

Nouveau départ

Nous sommes le 22 février à La Pointe, commune de Bouchemaine, Maine-et-Loire. Notre aventure a redémarré depuis 10 jours après une trêve hivernale d’un mois et demi.

Fin décembre nous étions remontés de Clisson à Ancenis par la route des vignes de Muscadet pour laisser la roulotte et les chevaux à Saint-Herblon. Rémi Sédès, vigneron bio qui travaille avec deux percherons pour faire son excellent « Trait Ganay » nous avait trouvé le moyen de laisser chevaux et roulotte sur place avec le concours de Franck Bourget et Babette, chevriers fromagers au Marillais. Grâce à eux nous avons passé sereinement le mois de janvier en famille dans le Nord et en Alsace.

A notre retour, nous nous sommes familiarisés avec le travail de la vigne, une première pour nous.

Après quelques journées à tailler les ceps, je fus impressionné par l’ampleur de la tâche, l’abnégation nécessaire pour venir à bout de chaque parcelle, ce qui occupe le vigneron jusqu’à la fin de l’hiver. Après il faudra vite travailler le sol pour aérer la vigne, prévenir les maladies, sans oublier la commercialisation du vin ; embouteillage, étiquetage, livraison, déclaration aux douanes, comptabilité, etc. Pendant ce temps le vin de l’année travaille dans les cuves et demande qu’on l’écoute, l’aiguille, le contraigne ou le laisse vivre pour qu’il donne ce qu’il a en lui de plus prometteur…

Chez Franck et Babette les chèvres ont mis bas. L’occasion de voir le cheptel se multiplier par presque trois (!) et de voir toutes les précautions qui entourent ces naissances, pour les chevreaux et leurs mères dont on attend beaucoup du lait. (Fred)

Comme l’idée d’avoir une chèvre nous trotte dans la tête, nous avons pu éclaircir nombre de points avec Franck sur la possibilité de faire du fromage frais en roulotte. Cela nécessite une discipline de fer ; une pièce à température constante à 20°C et la conservation délicate de la qualité du petit lait. A cela s’ajoute la contrainte du transport de la chèvre. C’est pourquoi nous réfléchissons aujourd’hui à adopter une chèvre naine qui apporterait aussi une joyeuse compagnie à Sacha, aux chevaux et à la poule* !

Le 14 février, nous nous sommes remis en route avec Roxy et Alzane le long de la Loire. Quel plaisir de repartir, de retrouver les chevaux et notre quotidien malgré le froid. -5°C au réveil dehors pendant quelques nuits ça pique ! Le paysage est superbe, la Loire gonfle et se rétracte le long des berges parfois abruptes des coteaux. Nous ne faisons que peu de kilomètres pour permettre aux chevaux de bien récupérer et de se remettre en condition. Nous avons vite retrouvé la gentillesse et la générosité des locaux qui font notre quotidien. Pourvu que quelques piano à accorder viennent parfaire notre retour.

Nous sommes dorénavant aux portes d’Angers et nous comptons rallier Tours en passant par Doué-la-Fontaine, Saumur, Chinon.

*A ce propos, nous recherchons de la compagnie pour Florentine, notre unique poule.

 

4 Avis

  1. pat 2 années ll y a

    Bonjour,
    Passez vous dans le Poitou?

    J’ai des prés et du terrain pour vous accueillir mais pas d’instruments de musiques a accorder.

    Bonne continuation!

    A+ pat

    • Auteur
      atelierroulotte 2 années ll y a

      Bonjour,
      Malheureusement Non ! Mais merci pour votre proposition !

  2. sylvain 2 années ll y a

    Content de vous savoir de nouveau sur la route et de suivre votre périple via le blog.
    Bonne route à tous les six.

  3. racineux 2 années ll y a

    Bonjour, je suis un habitant de la Pointe, et j’ai vu votre roulotte !…
    Je suis passionné d’animaux depuis toujours et j ‘en possède pas mal (un cheval demi trait monté toutes les semaines, 3 chiens, chèvres (des Fossés, c’est une race très sympa de l’ouest de la France, rustique, à poils longs et beaucoup plus sympa qu’un chêvre naine ), moutons, etc, etc…).
    J’ai visité votre site avec grand intéret et vous souhaite de poursuivre votre aventure aussi longtemps que vous le souhaitez ! Très bonne route à vous !
    A bientôt peut être !
    Pierre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*